L'historique

PLUS DE 60 ANS AU SERVICE DE L'EDUCATION
Du petit séminaire des Herbiers... au Lycée Jean XXIII

 
 
1950 Sur les terres de l'Etenduère, généreusement données par la comtesse de Bermont, Monseigneur CAZAUX, évêque de Luçon, fait ériger ce qui était appelé à devenir Séminaire Diocésain pour répondre aux besoins de formation des nombreuses vocations sacerdotales qui s'éveillaient dans tout le diocèse.
Le 16 juillet 1950 Monseigneur RONCALLI, nonce apostolique, inaugure le petit séminaire qui accueillera en internat les garçons séminaristes de la 3e à la terminale.
1960 Monseigneur RONCALLI étant devenu pape sous le nom de JEAN XXIII, il est décidé que le petit séminaire des Herbiers s'appellerait désormais séminaire Jean XXIII.
1971 L'établissement signe un Contrat d'Association avec l'Etat et prend le nom "d'Institution Jean XXIII". Les garçons externes du canton des Herbiers viennent se joindre aux séminaristes pour y poursuivre leurs études.
1977 L'Institution devient Lycée Jean XXIII. Pour répondre aux besoins d'accueil et de formation de lycéens de plus en plus nombreux, l'établissement qui continue de recevoir les séminaristes en interne, s'est ouvert à la mixité et accueille depuis 1973, les garçons et les filles de la région des Herbiers en externat.
1980 L'internat est fermé. Les élèves séminaristes seront logés désormais au foyer Saint Jacques, dans la propriété du Landreau aux Herbiers.
1987 Depuis sa création jusqu'au départ en retraite du père HILLEREAU, la direction a toujours été confiée à des prêtres. Pour la première fois, en 1987, un laïc est nommé directeur du lycée Jean XXIII.
1989 Pour être capable d'accueillir 800 élèves externes ou demi-pensionnaires, le lycée entame une rénovation complète des locaux qui jusqu'alors suffisaient pour 300 internes. Les dortoirs et les chambres se transforment en salles de classe et salles d'étude. Sur le même site, l'Institut Supérieur de Formation Continue (I.S.F.O.C.) démarre une formation Force de Vente.
1990 Avec l'ouverture d'une classe de 1re Sciences et Technologies Tertiaires (S.T.T.), le lycée Jean XXIII devient officiellement L.E.P.G.T., Lycée Privé d'Enseignement Général et Technologique. Un nouveau restaurant scolaire est construit pour accueillir les demi-pensionnaires.
1992 Le lycée s'ouvre à l'enseignement supérieur et met en place un B.T.S. Action Commerciale (Brevet de Technicien Supérieur en Action Commerciale).
1995 La région des Pays de Loire et le Rectorat de l'Académie de Nantes autorisent l'ouverture d'un C.F.A. (Centre de Formation d' Apprentis) annexé au lycée Jean XXIII pour préparer au BTS Force de Vente par apprentissage.
1997 Toutes les formations supérieures sont regroupées dans un nouvel immeuble qui va abriter , en plus de l'I.S.C.V., (Institut Supérieur de Commerce et de Vente), le C.D.I. et une salle de conférences.
 
 

BOX SUITE BANNER

box_suite_banner


conception :