L'actualité

voir le flux RSS
Photo Ardelay 1

Cuando sea mayor, seré... (Quand je serai grand, je serai...)

9/12/2016

... ¡matemático o futbolista ! (mathématicien ou footballeur !)

C'est peut-être ce qu'ont imaginé les écoliers de CE2 de la classe de Didier Gaboreau lorsqu'ils sont venus hier au lycée pour la première fois... Ce fut la découverte d'un nouvel univers pour eux, avec des bâtiments et un mobilier qu'on aurait dit taillés pour des géants ! Nullement impressionnés par 'les grands', les écoliers ont spontanément participé au cours de mathématiques dispensé par Cédric Mériais aux élèves de 1ère. Ils ont su identifier chiffres pairs et impairs, ordre croissant et décroissant, décomposer un chiffre et même calculer une médiane, et ce, bien mieux que ne l'auraient fait les professeurs d'espagnol Magali et Nathalie ! ¡Socorro, unas cifras ! (Au secours ! Des chiffres !)

Photo Ardelay 2

Photo Ardelay 4

 

Dans le cadre de cette deuxième rencontre entre écoliers d'Ardelay et lycéens de Jean XXIII, Magali Nerrière avait convié Ricardo Román, grand espoir du football bolivien récemment arrivé aux Herbiers. Il faut quand même préciser qu'à 15 ans, Ricardo a joué contre Neymar et Messie ! Les amateurs de football sauront apprécier la prestation... Cette rencontre avec Ricardo fut l'occasion d'en apprendre davantage sur son pays, sa vie, et ses projets. Ricardo est né à Santa Cruz, au cœur des plaines orientales du pays. Et c'est là qu'il a intégré l'Académie Tahuichi : au sein de l'équipe de foot, il occupait le poste de milieu offensif. Il a été depuis recruté par le LOSC. Ricardo a évoqué la gastronomie bolivienne : les pique macho, empanadas et majaditos nous ont fait venir l'eau à la bouche... La découverte d'un pays passe aussi par sa gastronomie ! L'expérience de vie de Ricardo a beaucoup ému ses auditeurs, surtout lorsqu'il a évoqué les conditions de vie dans son pays, son intégration en France, et ses projets d'avenir pour lui et sa famille. Ricardo, si jeune et si mature cependant...

Pour clore l'après-midi, les écoliers et les lycéens se sont regroupés pour effectuer la traduction de leurs questionnaires à destination des écoliers boliviens de la classe d'Araceli. Le sujet du jour était la journée à l'école : les horaires des cours, les jeux sur la cour, le repas et le goûter, les activités scolaires, etc... Un quotidien sans doute bien éloigné de celui que vivent les petits Français... Les réponses sont attendues avec impatience déjà ! Cette correspondance est véritablement une fenêtre ouverte sur un autre monde... Et chacun des acteurs de ce projet est conscient de la chance qu'il a de pouvoir participer à cette belle expérience.


BOX SUITE BANNER

box_suite_banner


conception :